Les points sur les i

Ontex Group rejette l’offre révisée de PAI Partners. Le conseil d’administration du fabricant belge de produits d’hygiène jetables pour enfants et adultes (couches, culottes, serviettes hygiéniques…) a rejeté à l’unanimité l’offre révisée de la société de capital-investissement « qui était inférieure à la valeur de sa proposition précédente » (27,50 € par action). PAI Partners, de son côté, a informé Ontex qu’elle considérait également que l’affaire était classée. Sur Euronext Bruxelles, l’action dévisse de 19,1%, à 19,99 euros, ce qui porte son recul à 27,5% depuis le 1er janvier.

Le 8 juillet dernier, PAI Partners avait pourtant relevé les conditions de son offre, en proposant 27,50 € par action (le prix initial n’avait pas été divulgué), soit une prime de 41,7% sur le dernier cours coté, jeudi 5 juillet (19,41 €), veille de l’annonce de la première approche. Ce prix valorisait Ontex 2,26 milliards d’euros, soit peu ou prou le chiffre d’affaires réalisé en 2017 (2,36 milliards d’euros). A l’époque, alors qu’il n’était pas en mesure de recommander cette proposition révisée, le conseil d’administration d’Ontex avait permis à PAI Partners d’avoir accès à la data room et de réaliser une « due diligence ». Au terme de l’examen approfondi des comptes, la société d’investissement a donc proposé un prix inférieur à celui avancé initialement.

« L’approche de PAI Partners a renforcé notre détermination à générer de la valeur plus rapidement », a déclaré Luc Missorten, président du conseil d’administration d’Ontex. Ajoutant : le conseil « procède actuellement à un examen complet des options pour accélérer la création de valeur au profit de nos actionnaires. Le conseil s’attend à ce que cet examen soit terminé d’ici la fin du quatrième trimestre 2018 ».

Pour rappel, parmi les principaux actionnaires d’Ontex, on trouve : Groupe Bruxelles Lambert (15,01%), UBS Group (5,47%), Harris Associates (5,14%), Black Creek Investment Management (5%), Janus Capital Management (4,75%), The Pamajugo Irrevocable Trust (3,64%), Blackrock (3,49%), SYZ Asset Management Luxembourg (3,28%), Allianz Global Investors (3,06%) et Axa Investment Managers (3,02%).