Les points sur les i

Qualcomm reste ouvert à une offre revalorisée de Broadcom. Après une réunion jugée « constructive » avec Broadcom, le 14 février dernier, le président du conseil d’administration de Qualcomm, Paul E. Jacobs, a adressé une lettre à son homologue, Hock Tan, qui laisse la porte entrouverte à une opération. Dans un premier temps, Qualcomm rappelle que le conseil d’administration du fabricant américain de semi-conducteurs rejette à l’unanimité la dernière proposition de Broadcom (82 $ par action, dont 60 $ en espèces) qui « sous-évalue la société, présente un niveau de risque inacceptable et n’est pas dans le meilleur intérêt de ses actionnaires ». Néanmoins, ajoute Paul E. Jacobs, « Notre conseil est ouvert à d’autres discussions avec Broadcom pour voir si une proposition, qui reflète la véritable valeur des actions Qualcomm et permette de lever les obstacles à la transaction, peut être obtenue ». Pour consulter la lettre de Qualcomm : https://www.qualcomm.com/news/releases/2018/02/16/qualcomm-provides-update-meeting-broadcom