Les points sur les i

Uniper rejette la proposition de Fortum. « Le prix d’offre de 21,31 euros par action (augmenté d’un dividende de 0,69 euro au titre de l’exercice 2017) ne reflète pas le potentiel d’Uniper », explique le groupe dans un communiqué. « Les perspectives d’avenir en tant qu’entreprise indépendante justifient un montant nettement plus élevé, ce qui se reflète notamment dans le cours actuel de l’action Uniper ». Aussi le directoire et le conseil de surveillance recommandent aux actionnaires d’Uniper de ne pas accepter l’offre de Fortum. Début novembre, le groupe finlandais de services aux collectivités avait indiqué qu’il n’entendait pas modifier son prix. « Nous ne relèverons pas notre offre. C’est notre dernière proposition, la meilleure et la dernière », avait déclaré Pekka Lundmark, directeur général de Fortum. A suivre.