Les points sur les i

Yandex n’est pas à vendre. Suite aux spéculations récentes sur des modifications potentielles de la structure du capital, le principal moteur de recherche sur Internet en Russie a tenu à répondre aux rumeurs. « Quand nous avons fondé Yandex, il y a vingt et un ans, nous n’avions jamais rêvé que cela deviendrait une entreprise technologique de classe mondiale. Je suis extrêmement fier de ce que notre équipe a accompli », déclare Arkady Volozh, PDG et cofondateur qui, avec d’autres membres de la direction, détient 57% des droits de vote de la société. Et d’ajouter : « Nous continuons de satisfaire notre public avec des produits innovants qui améliorent la vie quotidienne de dizaines de millions de consommateurs. Et nous n’avons pas fini. Je suis déterminé à mener Yandex vers de nouveaux sommets et je n’ai pas l’intention de vendre mes actions dans la société ». Au cours de 27,42 dollars sur le Nasdaq, Yandex affiche une capitalisation de 8 milliards de dollars.