Verbatim

Bastide : changement dans le tour de table. À la suite de discussions entre les associés de la SIB, la holding familiale qui contrôle le Groupe Bastide à hauteur de 53,04% du capital et 68,14% des droits de vote, il a été convenu la mise en place d’une opération de rachat par la SIB des actions SIB détenues par les fonds gérés par Bpifrance (21,69% du capital de SIB) et Irdi Soridec Gestion (3,67% du capital de SIB) suivi de leur annulation. Le prix de rachat des actions SIB est d’un montant total d’environ 36 millions d’euros. Le financement de cette opération se fait par recours à l’endettement de la SIB qui n’a actuellement pas de dette.

A l’issue de l’opération qui devrait se réaliser en mai 2021, les fonds gérés par Bpifrance et Irdi Soridec Gestion ne détiendront plus aucune action de la SIB et ne feront ainsi plus partie du concert familial. En conséquence de cette opération, Bpifrance démissionnera de son mandat d’administrateur de la société Bastide Le Confort Médical à la date de rachat des actions SIB qu’elle détient.

L’opération n’aura aucune conséquence sur la répartition du capital et le contrôle du Groupe Bastide qui reste inchangé. L’actionnariat de la société Financière BGV, composé de M. Guy Bastide, Mme Brigitte Bastide et M. Vincent Bastide, sera inchangé et elle détiendra le contrôle de SIB qui détiendra elle-même le contrôle de Bastide Le Confort Médical (soit 53,04% du capital et 68,14% des droits de vote de cette dernière).

Partager