Verbatim

DEE Tech vers une union avec Colis Privé. Cette Spac (acronyme de Special Purpose Acquisition Company ou société d’acquisition à usage spécial) est entrée en négociation exclusive avec ce spécialiste de la livraison de colis à domicile et en points relais sur le marché français en vue d’un rapprochement d’entreprises, aux termes duquel l’entité combinée serait cotée sur le marché réglementé d’Euronext Paris.

La technologie développée par Colis Privé propose une offre de transport et de livraison à domicile de colis dans un délai de 24 à 48 heures, à destination des consommateurs finaux. En 2020, Colis Privé a réalisé un chiffre d’affaires de 233,8 millions euros, en croissance de 46% par rapport à l’année 2019, et un Ebitda courant de 22 millions euros, en croissance de 95% par rapport à l’année 2019.

Le rapprochement envisagé sera basé sur une valeur des fonds propres de Colis Privé (sur une base pleinement diluée) de 550 millions d’euros. En complément des 165 millions d’euros détenus par DEE Tech sur un compte de dépôt dédié (avant prise en compte de toutes éventuelles demandes de rachat), la transaction envisagée serait financée par le biais d’un PIPE (investissement privé dans une société cotée) pour un montant estimé entre 50 à 80 millions d’euros.

Dans les termes actuels de la transaction, les actionnaires actuels de Colis Privé transféreraient à DEE Tech 100% des titres émis par Colis Privé en échange de nouveaux titres émis par DEE Tech (pour 330 millions d’euros) et d’une contrepartie en espèces (pour 220 millions d’euros). En conséquence, l’actionnariat du nouvel ensemble serait composé des actionnaires actuels de Colis Privé et de DEE Tech, ainsi que des investisseurs dans PIPE. L’opération envisagée est soumise à la signature d’un accord définitif, soumis à la consultation des instances représentatives du personnel, qui devra être approuvé par les conseils d’administration des deux sociétés.

La réalisation de l’opération envisagée sera également soumise à certaines conditions suspensives, notamment la réalisation de l’Investissement PIPE d’un montant minimal de 50 millions d’euros, l’obtention d’une dérogation de l’AMF à l’obligation de déposer une offre publique d’achat obligatoire sur DEE Tech, l’exécution d’accords relatifs au refinancement de Colis Privé et la levée des sûretés existantes sur les titres des filiales de Colis Privé, et l’approbation par l’assemblée générale de la société. La réalisation de l’opération devrait avoir lieu au début 2022.

Partager