Feu au vert

Bruxelles autorise, sous certaines conditions, l’acquisition de Refinitiv par London Stock Exchange Group. La décision adoptée fait suite à une enquête approfondie sur l’opération envisagée, qui combine les activités de LSEG et Refinitiv. LSEG est une société mondiale spécialisée dans l’infrastructure des marchés financiers. Elle propose également des produits liés aux données financières. Refinitiv est un fournisseur de produits liés aux données financières. Elle contrôle également Tradeweb, qui exploite des plateformes de négociation. Cette autorisation est subordonnée au respect intégral d’une série d’engagements proposés par LSEG.

« La garantie d’une concurrence entre les infrastructures dans le domaine des services de négociation et d’un accès aux produits liés aux données financières dans des conditions loyales et équitables est essentielle pour l’économie européenne, et notamment pour les consommateurs et les entreprises, a déclaré Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive chargée de la politique de concurrence. Aujourd’hui, nous sommes en mesure d’autoriser l’acquisition de Refinitiv par LSEG car les engagements proposés par cette dernière garantiront que les marchés resteront ouverts et concurrentiels et que l’acquisition n’entraînera pas de hausse des prix ni de réduction du choix et de l’innovation en ce qui concerne ces produits. »