Feu au vert

L’Autorité de la concurrence autorise le rachat d’Adria Mobil par Trigano. Si les positions des parties sont limitées sur le marché de la construction et de la commercialisation de caravanes, l’opération a pour effet de rapprocher le premier constructeur de camping-cars en France (Chausson, Autostar, Notin, Caravelair, Sterckeman, etc.) du cinquième acteur du marché (Adria, Sunliving, Sunroller) et de permettre à Trigano de compléter son portefeuille de marques de camping-cars. Cependant, l’Autorité a considéré que l’opération n’était pas de nature à porter atteinte à la concurrence, au vu de la part de marché cumulée des parties qui n’excède pas 50% et de la pression concurrentielle exercée par les autres principaux constructeurs de camping-cars (Hymer, Rapido et Pilote).