Lu dans la presse

ADP : l’Etat, actionnaire à 50,63%, aurait mandaté une banque en vue de céder des titres. Selon les informations du Figaro, « l’Agence des participations de l’Etat (APE) a mandaté Bank of America-Merrill Lynch pour l’épauler dans le dossier ADP (Aéroports de Paris) ». Mais les conditions d’une éventuelle opération sont loin d’être arrêtées. « Passer sous la barre des 50 % suppose au préalable le vote d’un article de loi, qui pourrait trouver sa place dans le futur texte sur les entreprises que portera Bruno Le Maire au premier semestre ». Pour consulter l’article du Figaro : http://www.lefigaro.fr/societes/2017/12/08/20005-20171208ARTFIG00289-aeroports-de-paris-l-etat-prepare-la-privatisation.php