Lu dans la presse

Altria fait un pari risqué en entrant dans le capital de Juul, leader du marché de l’e-cigarette aux Etats-Unis. « A 63 fois l’Ebitda estimé l’an prochain, les 12,8 milliards dépensés pour 35% de la société créée il y a trois ans par Adam Bowen et James Monsees, ainsi valorisée à 38 milliards […] font cher de la bouffée », analyse Les Echos dans un crible. Et ce d’autant que « Altria s’est en effet engagé à ne pas monter au capital, à ne prendre d’autres partenaires que l’entreprise californienne sur ce marché, et à lui laisser utiliser ses paquets pour faire sa propre publicité ».