Lu dans la presse

Le marché des fusions et acquisitions en plein boom. « 2021 pourrait bien être une année record en termes de M&A. Une bonne année de fusions et acquisitions représente 4.000 milliards de dollars. Or rien qu’au premier semestre, on approche des 3.000 milliards. Nous verrons ce qu’apporte la deuxième partie de l’année, mais elle n’a pas besoin d’être extraordinaire pour faire de 2021 un cru nettement supérieur à la moyenne », explique Richard Gnodde, directeur général de Goldman Sachs International, dans un grand entretien aux Echos. Les raisons ? « La transformation de l’économie s’accélère, sa digitalisation, son verdissement… La taille des investissements nécessaires pour répondre à ces tendances augmente et les entreprises y répondent en cherchant des effets d’échelle ». Pour lire l’entretien du quotidien Les Echos.