Lu dans la presse

Ubisoft : sa stratégie pour contrer une éventuelle OPA de Vivendi. « La meilleure stratégie est de performer. Nous avons transformé le modèle d’Ubisoft pour allonger la durée de vie de nos jeux et qu’ils apportent des revenus plus récurrents et plus rentables. C’est une stratégie lancée en 2010. La prédictibilité de nos résultats et de la croissance s’améliore », explique Yves Guillemot, PDG d’Ubisoft, dans un entretien au journal Les Echos. « Depuis un an, le cours de bourse d’Ubisoft a progressé de plus de 60%. Si quelqu’un arrive et propose une prime de 30%, je ne pense pas que beaucoup d’actionnaires seraient intéressés car notre potentiel de création de valeur est largement supérieur ». Pour consulter l’entretien des Echos : https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/030540863235-yves-guillemot-ubisoft-nest-pas-un-jouet-mais-une-equipe-olympique-2112948.php