Lu sur le Web

Des minoritaires de Sequana demandent une OPA de Bpifrance sur la filiale Antalis. Lors de l’assemblée générale de Sequana, le 21 juin 2018, l’association Asamis des minoritaires de Sequana et de sa filiale Antalis compte s’opposer au vote des conventions réglementées conclues entre Sequana et Bpifrance Participations, révèle le site minoritaires.com. « Elle demande à l’AMF la mise en œuvre d’une OPA obligatoire de la banque publique sur Antalis dont bpifrance Participations (également premier actionnaire de Sequana) détient via ses nantissements exerçables au plus tard le 31 janvier 2019, plus de 30 % et même 50 % du capital ». Pour consulter l’article de Minoritaires.com