Lu sur le Web

Etisalat tiendrait la corde pour reprendre Maroc Telecom. Selon l’agence Reuters, cet opérateur des Emirats Arabes Unis aurait trouvé des lignes de crédit pour 6,15 milliards d’euros pour financer l’acquisition des parts de Vivendi (53%). Comme le rapporte Lerevenu.com, « Oddo Securities constate que ce montant est très supérieur à la valorisation de la participation de Vivendi », ce qui « pourrait signifier qu’Etisalat prévoit aussi de racheter le flottant (17%) de Maroc Telecom, en offrant une prime de 4% sur le dernier cours coté ». A mi-séance, l’action perd 2%, à 9,80 euros.