Feu à l'orange

Meggitt : l’OPA de Parker-Hannifin est loin d’être acquise. Le département des Affaires, de l’Énergie et des Stratégies industrielles (BEIS) a décidé de soumettre le projet d’acquisition à l’Autorité britannique de la concurrence et des marchés (CMA) au motif d’une considération d’intérêt public en matière de sécurité nationale. La CMA est tenue de déposer son rapport au secrétaire d’État avant le 18 mars 2022, à minuit. Meggitt, qui se réjouit de collaborer de manière constructive avec la CMA, continue de s’attendre à ce que l’acquisition soit finalisée au troisième trimestre 2022.

Pour rappel, à la suite d’un accord, le conglomérat industriel américain a décidé de lancer une offre sur l’équipementier aéronautique britannique pour un montant de 6,3 milliards de livres. Pour chaque action Meggitt cotée à la Bourse de Londres, Parker-Hannifin offre 800 pence par action, ce qui représente une prime de 70,5% sur le dernier cours coté, le 30 juillet 2021. Meggitt, dont le siège social est situé à Coventry, au Royaume-Uni, a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 2,3 milliards de dollars en 2020. Parker-Hannifin s’est engagé à maintenir une forte présence au Royaume-Uni.

Partager