Feu au vert

L’Autorité de la concurrence autorise le rachat d’Allopneus par Michelin. À la suite de la décision de renvoi de la Commission européenne du 21 octobre 2021, le groupe Michelin a notifié à l’Autorité son projet de prise de contrôle exclusif d’Allopneus et de ses filiales, dont il avait jusque-là le contrôle conjoint aux côtés de la société Hevea. Considérant que l’opération n’est pas de nature à porter atteinte à la concurrence, l’Autorité l’a donc autorisée sans condition.

Depuis 2015, Michelin détenait 40% du capital de ce leader français de la vente et du montage de pneumatiques pour les particuliers sur Internet. Avec cette acquisition, Michelin renforce sa présence dans le e-commerce en France. Le groupe souhaite en effet développer sa connaissance des comportements clients et des parcours d’achat et ainsi continuer à offrir la meilleure expérience possible, de la recherche d’informations sur Internet jusqu’au montage des pneumatiques.

Partager