Verbatim

Alstom acquiert Bombardier Transport pour environ 6 milliards d’euros. Alstom annonce la signature d’un protocole d’accord avec Bombardier et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) pour l’acquisition de Bombardier Transport. Suite à cette opération, Alstom bénéficiera d’un carnet de commandes d’environ 72 milliards d’euros (40 milliards d’euros pour Alstom à fin mars 2019, 32 milliards pour Bombardier Transport à fin décembre 2019) et d’un chiffre d’affaires d’environ 15,5 milliards d’euros (8,1 milliards pour Alstom, 7,4 pour Bombardier Transport).

« Cette acquisition renforcera notre présence internationale ainsi que notre capacité à répondre à la demande toujours plus importante de solutions de mobilité durable, a déclaré Henri Poupart-Lafarge, PDG d’Alstom. Bombardier Transport apportera à Alstom une complémentarité géographique et industrielle sur des marchés en croissance, ainsi que des plateformes technologiques additionnelles. Cela améliorera significativement notre capacité d’innovation, pour nous positionner en pointe en matière de mobilité intelligente et durable ». Selon Alstom, l’opération devrait conduire à une relution à deux chiffres du bénéfice net par action (BNPA) pour les actionnaires d’Alstom à partir de l’année 2 post-réalisation de l’opération.

Le prix pour l’acquisition de 100% des actions de Bombardier Transport sera compris entre 5,8 et 6,2 milliards d’euros et sera payé pour partie en numéraire et pour partie en actions nouvellement émises par Alstom. CDPQ, actionnaire de Bombardier Transport à hauteur de 32,5%, s’est engagé à réinvestir environ 2 milliards d’euros dans Alstom, correspondant à 100% du produit net de cession de sa participation et à réaliser un investissement additionnel à hauteur de 0,7 milliard d’euros.

CDPQ  deviendra ainsi le premier actionnaire d’Alstom avec 18% du capital. Bouygues restera un actionnaire important d’Alstom, avec 10% du capital. Il a apporté son soutien à l’opération et s’est engagé à voter en faveur de l’ensemble des résolutions relatives à la transaction lors de l’assemblée générale extraordinaire  (AGE).

Les actionnaires existants d’Alstom auront la possibilité d’accompagner la société dans le financement de cette acquisition stratégique via une augmentation de capital avec maintien du DPS, sous réserve de l’approbation de l’AGE, qui devrait se tenir d’ici au 31 octobre 2020. Sous cette réserve, l’augmentation de capital avec DPS aura lieu entre le second semestre 2020 et le premier semestre 2021. Les augmentations de capital réservées auront lieu à la date de réalisation de l’opération. La transaction sera soumise à l’autorisation des autorités de régulation et de la concurrence.

Rothschild & Co et Société Générale agissent comme conseils financiers d’Alstom. Société Générale, Crédit Agricole CIB et HSBC agissent comme preneurs ferme des financements-relais et de la facilité de crédit renouvelable, Société Générale agissant également comme banque coordinatrice de ces financements. Cleary Gottlieb Steen & Hamilton agit comme conseil juridique d’Alstom.