Verbatim

Altice veut séparer ses activités en Europe et aux Etats-Unis. Le groupe de télécommunications international spécialisé dans le câble, la fibre, les contenus et les médias, fondé par Patrick Drahi, annonce que son conseil d’administration a approuvé les plans de séparation d’Altice USA d’Altice NV (qui sera renommé Altice Europe). « La séparation permettra à chaque entreprise de se concentrer davantage sur les différentes opportunités de création de valeur sur leurs marchés respectifs et d’assurer une plus grande transparence pour les investisseurs », explique Altice NV. L’opération pourrait être réalisée à la fin du 2e trimestre 2018, après l’obtention des autorisations réglementaires et le feu vert des actionnaires d’Altice.

La séparation doit être effectuée par une cession de la participation de 67,2% d’Altice NV dans Altice Etats-Unis à travers une distribution en nature aux actionnaires d’Altice NV, à raison de 0,4163 action Altice USA pour chaque Altice Action NV.  En parallèle, les actionnaires d’Altice USA recevront un dividende exceptionnel de 1,5 milliard de dollars en numéraire. Altice USA lancera également un programme de rachat d’actions de 2 milliards de dollars dès la finalisation de la séparation.