Verbatim

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, accueille favorablement l’entrée en négociation des groupes PSA et FCA en vue de créer un leader mondial de l’automobile et des mobilités. Cette transaction permettrait de créer le 4e groupe automobile mondial avec 8,7 millions de véhicules vendus, 170 milliards de chiffre d’affaires et regroupant environ 400 000 collaborateurs. Le groupe serait présent partout dans le monde avec une empreinte industrielle forte en Europe et en Amérique. Il disposerait d’une gamme complète allant des véhicules utilitaires aux marques premium. Cette opération offrirait aux deux groupes la taille nécessaire pour mener à bien les investissements indispensables pour faire face aux défis de la transition énergétique, de l’électrification ainsi que de la conduite partagée, autonome et connectée.

Bruno Le Maire salue le travail de redressement et de développement réalisé par Carlos Tavares à la direction de PSA et le rôle qu’il serait amené à jouer en tant que CEO du nouvel ensemble. Comme il l’a déjà indiqué, le gouvernement sera particulièrement vigilant sur la préservation de l’empreinte industrielle en France, la localisation des centres de décision et la confirmation de l’engagement du nouveau groupe sur la création d’une filière industrielle européenne de batteries électriques.