Verbatim

EasyVista : la mise en œuvre d’un retrait obligatoire sera demandé, si les conditions le permettent. Dans le prolongement du dépôt d’un projet d’OPA simplifiée, EasyVista Holding (contrôlée par des fonds gérés par Eurazeo PME) annonce qu’elle a conclu des engagements d’apport à l’offre, représentant 3,97% du capital et 7.500 bons de souscription d’action, ainsi que des promesses représentant 6,88% du capital et 23.232 actions résultant de la conversion d’obligations convertibles, permettant à EasyVista Holding d’acquérir les actions sous promesses au prix de 70 € par action. Ces accords ne comportent aucune clause de complément de prix ni engagement de réinvestissement.

Dès lors, EasyVista Holding a désormais l’intention de demander la mise en œuvre d’une procédure de retrait obligatoire. EasyVista Holding déposera prochainement un complément au projet de note d’information du 29 septembre 2020 faisant notamment état de ces opérations et de la mise à jour de ses intentions. Pour rappel, l’initiateur, qui détient 71,87% du capital (78,87% avec les promesses de vente), s’engage à acquérir chaque action et chaque OC au prix unitaire de 70 € et chaque bon de souscription d’action au prix de 45,88 €. Le prix par action fait ressortir une prime de 3,2% sur le dernier cours coté, le 22 juillet 2020, dernière séance avant l’annonce de l’opération, et une prime de 24,3% sur la moyenne pondérée des 3 derniers mois avant cette date.