Verbatim

Ingenico Group fait le point. Au troisième trimestre 2018, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 687 millions d’euros, en croissance de 15% à données publiées, incluant un effet de change négatif de 22 millions d’euros. A données comparables, le chiffre d’affaires progresse de 8% par rapport au troisième trimestre 2017. Ingenico Group vise désormais un Ebitda de 510 millions d’euros au lieu d’au moins 545 millions d’euros précédemment. Le nouvel objectif intègre une performance décevante de Banks & Acquirers. La division est pénalisée par des effets de mix géographique qui impactent défavorablement sa profitabilité. Suite aux récentes évolutions des devises, la guidance intègre désormais entre 30 et 35 millions d’euros d’impact négatif des taux de change contre 25 à 30 millions d’euros précédemment. A noter que le conseil d’administration a décidé de confier à un comité d’administrateurs indépendants le réexamen, en liaison avec le management, des options stratégiques de la société et de l’évolution de sa gouvernance.