Verbatim

L’AMF met en garde le public. Un individu, se présentant sous le nom de M. Villard, démarche par téléphone et par courriels des épargnants français, se disant mandaté par l’AMF pour les aider à récupérer les sommes investies par ceux-ci sur une plateforme d’options binaires. L’individu utilise de manière trompeuse les coordonnées de l’AMF, mais aussi le nom de l’AMF, notamment via l’emploi de fausses adresses mail telles que amf@amf.com ou amf2@gmx.com.

Les épargnants ayant contacté l’AMF ont également indiqué que l’individu en question connaissait l’exact montant des sommes investies par leurs soins dans le passé sur une plateforme d’options binaires, et qu’il disposait par ailleurs de renseignements les concernant. L’AMF recommande de ne pas donner suite aux sollicitations de cette personne. Elle a d’ores et déjà transmis les éléments en sa possession au Parquet de Paris auprès duquel les particuliers victimes de ses agissements peuvent se faire connaître.

L’AMF rappelle qu’il convient d’être particulièrement vigilant face à des sollicitations en provenance d’internet et de toujours s’assurer qu’elles émanent d’un prestataire disposant des autorisations nécessaires.