Verbatim

Makheia signe une lettre d’intention sur un projet de rapprochement industriel. Makheia informe qu’un projet de rapprochement avec un groupe français de taille similaire est envisagé. L’objectif est de constituer un groupe de communication intégré offrant aux annonceurs et aux marques l’ensemble des expertises aujourd’hui essentielles pour assurer visibilité et notoriété sur l’ensemble des points de contacts, à savoir : publicité, digital, marketing, corporate et RSE. Les audits respectifs sont sur le point de démarrer, suite à la signature d’une lettre d’intention adressée au conseil d’administration.

Dans le cadre de ce rapprochement, un accord pour décaler jusqu’au 17 avril 2020 l’exigibilité de la première tranche de 1,4 million d’euros de la dette obligataire échue le 31 décembre 2019 a été trouvé avec le porteur, afin de permettre à l’opération d’aboutir. Au cours de 0,735 € sur Euronext Growth, en baisse de 29,3% depuis le début de l’année, Makheia affiche une capitalisation de 6 millions d’euros.