Verbatim

Oxatis en redressement judiciaire. A la demande de la société, spécialisée dans les solutions technologiques e-commerce, le Tribunal de Commerce de Marseille a prononcé l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire en date du 28 novembre 2019. « Oxatis recourt à cette procédure pour protéger ses intérêts et lui permettre de poursuivre activement la transformation et la réorganisation de sa structure, afin d’être en mesure d’atteindre rapidement une croissance rentable, explique la société. La refonte de son modèle d’affaires au bénéfice des clients de grande taille localisés en priorité en France et en Allemagne apparaît en effet le meilleur moyen d’optimiser ses forces commerciales, marketing et technique ».

« La perspective d’apports en financements actuellement en cours d’étude devrait lui permettre de l’aider à consolider sa place de leader des solutions e-commerce dont le marché européen progresse de 12% chaque année depuis 10 ans », est-il ajouté. Des informations feront l’objet de communiqués au fur et à mesure des avancées de la procédure. Le titre reprendra sa cotation lundi 2 décembre 2019.

Pour rappel, la procédure de redressement judiciaire est une procédure collective qui gèle le passif existant à l’ouverture de la procédure pendant la période d’observation qui peut durer jusqu’à 18 mois. Cette procédure a pour objectif de permettre au débiteur de présenter un plan de continuation de ses activités par le réaménagement de son endettement – qui peut être étalé sur une période maximale de 10 ans – et d’assurer son redressement.