Verbatim

Société Générale entre en négociation exclusive avec Amundi en vue de la cession des activités de gestion d’actifs opérées par Lyxor. Créée en 1998, Lyxor a joué un rôle pionnier dans le développement des gestions d’actifs spécialisées, et bénéficie notamment d’une position de leadership dans la gestion passive en Europe. Les encours gérés par Lyxor Asset Management totalisent environ 140 milliards d’euros à fin décembre 2020 dont 124 milliards d’euros au titre du périmètre de l’opération considérée. Ce projet de cession couvrirait les activités de gestion passive (ETFs) et active (y compris alternative) que Lyxor réalise pour des clients institutionnels en France et à l’international. Le périmètre de l’opération inclurait les fonctions commerciales et de support dédiées à ces activités.

Cette cession, qui devrait être finalisée au plus tard en février 2022, se ferait au prix de 825 millions d’euros et aurait à la finalisation de l’opération un effet positif estimé à environ 18 points de base sur le ratio CET1 du Groupe. La plus-value de cession nette d’impôts, qui serait comptabilisée à la finalisation de l’opération, serait d’environ 430 millions d’euros. Cette opération viendrait clôturer avec succès le programme de recentrage lancé en 2018 par Société Générale.

Les deux groupes travailleront de concert afin de garantir la bonne intégration de Lyxor au sein d’Amundi tant du point de vue des services apportés aux clients que des collaborateurs concernés par ce projet. Ce projet sera soumis aux instances représentatives du personnel concernées au sein du Groupe Société Générale, puis à l’accord des autorités de régulation compétentes.