Chut ! On ramasse...

Ubisoft : la famille Guillemot se renforce. Par suite d’une acquisition d’actions sur le marché, le groupe familial Guillemot a franchi en hausse le seuil de 20% des droits de vote et détient désormais 13,57% du capital et 20,02% des droits de vote de l’éditeur de jeux vidéo. Les membres du concert envisagent des acquisitions supplémentaires en fonction des opportunités de marché, mais n’ont pas l’intention de prendre le contrôle d’Ubisoft.

Pour mémoire, après avoir acquis 100% de Gameloft, Vivendi a annoncé, le 7 décembre 2016, avoir franchi le seuil de 25% du capital. Dans sa déclaration d’intention adressée à l’AMF, le groupe de médias et de contenus précisait, pour les six mois suivants, qu’il envisageait de poursuivre ses achats en fonction des conditions de marché, mais pas de déposer une offre publique sur Ubisoft. Depuis le 7 juin 2017, il est désormais libéré de cette promesse…