Inside

Financière Agache : le projet de note en réponse à l’OPR a été déposé. Il contient notamment le rapport établi par le cabinet A2EF, représenté par Mme Sonia Bonnet-Bernard, mandaté, le 9 mars 2021, par le conseil d’administration en qualité d’expert indépendant. Agache Placements, qui détient de concert avec les sociétés Agache et Le Peigné, ainsi que certains membres de la famille Arnault, 99,82% du capital, s’engage à acquérir les 2 189 actions non détenues au prix unitaire de 44 000 €. L’initiateur, qui remplit d’ores et déjà les conditions de détention, a demandé à l’AMF de procéder au retrait obligatoire dès la clôture de l’OPR. Cette offre s’inscrit dans le cadre de la simplification juridique des structures de contrôle des sociétés cotées Christian Dior et LVMH, qui est menée depuis plusieurs années.

Pour rappel, suite à la réalisation de l’offre publique de retrait en janvier 1997, les actions Financière Agache ont été radiées du premier marché de la Bourse de Paris et placées sur le compartiment des valeurs radiées des marchés réglementés à compter du 18 février 1997 (cf. avis de la Société des Bourses Françaises n° 97-507 en date 11 février 1997) et sont, à ce titre, susceptibles de faire l’objet d’une offre publique de retrait et d’un retrait obligatoire (cf. article L. 433-4 du code monétaire et financier).