Inside

Hubwoo : projet d’offre publique d’achat de Proactis. Suite à l’acquisition de Perfect Commerce, détenant 78,95% de Hubwoo, Proactis a franchi indirectement à la hausse le seuil de 30% du capital et des droits de vote de la société de logiciel et de services pour le Procure-to-Pay. Au départ, il avait été annoncé que Proactis déposerait auprès de l’AMF une demande de dérogation à l’obligation de dépôt d’un projet d’offre publique sur Hubwoo. Proactis renonce finalement au bénéfice de ladite dérogation.

En conséquence, Proactis, cotée sur le marché AIM à Londres, s’est engagée à déposer auprès de l’AMF, dans les meilleurs délais, une offre publique d’achat portant sur la totalité des actions non détenues. Le résultat de l’OPA n’aura aucune incidence sur le contrôle de Hubwoo, déjà détenu indirectement par Proactis. Les conditions financières, et notamment le prix de l’offre par action Hubwoo, n’ont toutefois pas encore été arrêtées. Si, à l’issue de l’offre, son niveau de détention atteignait le seuil de 95%, Proactis envisage de mettre en œuvre un retrait obligatoire.

Un expert indépendant sera nommé afin de travailler sur les conditions financières de l’offre et se prononcera sur le caractère équitable du prix. Une fois déposée, l’OPA sera soumise à l’examen de l’AMF qui appréciera sa conformité aux dispositions législatives et réglementaires applicables. A noter que Proactis étudie la possibilité d’élaborer, à la suite de l’OPA, un projet de fusion avec Hubwoo aux termes duquel les actionnaires de Hubwoo recevraient en échange des actions Proactis sur la base d’une parité à déterminer. Pour purger éventuellement l’obligation d’OPR visée à l’article 236-6 du règlement général de l’AMF, les conditions financières de la fusion devront être connues au moment de l’offre et compatibles avec celles de l’offre.