Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. OPA en vue de la famille Seydoux sur Parrot et d’AccorHotels sur Orbis, dépôt de l’offre sur Serma Group, fin des discussions entre Logitech et Plantronics et abandon du projet d’OPA sur Intu, sans parler des opérations en cours (GFI, Safran, PSB Industries, Tour Eiffel, Saham Assurance, Beni Stabili) : la semaine a été riche. Voici ce qu’il faut en retenir.

Les nouveautés

En France

Parrot : projet d’OPA par la société Horizon à 3,20 € par action. Après avoir porté son contrôle de 36,10% à 45,69% du capital, la société Horizon, contrôlée par M. Henri Seydoux (PDG et fondateur de Parrot) et sa famille, entend déposer auprès de l’AMF, dans les meilleurs délais, une OPA sur les actions qu’elle ne détient pas au prix de 3,20 € par action (sans mettre en œuvre un retrait obligatoire), ainsi qu’une offre sur les bons de souscription d’actions à un prix représentatif du prix offert pour les actions. Ce prix extérioriserait une prime de 94,2% sur le cours de clôture du 26 novembre 2018 (1,648 €) et de 19,1%, sur la moyenne pondéré des cours sur les 3 mois précédents. Mais il reste très inférieur au prix de l’augmentation de capital de 300 millions d’euros lancée en décembre 2015 au prix unitaire de 17 €.

Serma Group : Financière Watt a déposé son OPA simplifiée. Cette structure, qui détient désormais 99,21% du capital suite à des acquisitions et des apports d’actions, s’engage à acquérir la totalité des actions non détenues au prix de 235 € par action. Ce prix fait ressortir une décote de 8,2% sur le dernier cours coté sur Euronext Growth avant l’annonce, le 2 novembre, et une prime de 10% sur la moyenne pondérée des 3 derniers mois avant cette date, valorisant la société spécialisée dans les technologies de l’électronique à forte contrainte 213 millions d’euros. L’initiateur n’a pas l’intention de mettre en œuvre de retrait obligatoire.

A l’étranger

AccorHotels lance une OPA sur le groupe polonais Orbis, dont le portefeuille comprend 128 hôtels répartis dans 16 pays. L’offre, qui porte sur les actions non détenues, représentant 47,31% du capital, sera ouverte du 17 décembre 2018 au 18 janvier 2019, et sera proposée au prix de 87 zlotys par action. Ce prix fait ressortir une prime de 20% par rapport au dernier cours précédant cette annonce et de 11% par rapport à la moyenne pondérée des 3 derniers mois. Pour 100% du capital, le montant de la transaction s’élèverait à 442 millions d’euros. Dans l’hypothèse où AccorHotels serait amené à dépasser le seuil de 90% des droits de vote, le groupe a l’intention de procéder à une opération de retrait obligatoire, suivi d’un retrait de la cotation des titres Orbis du Warsaw Stock Exchange.

Logitech International a mis fin aux discussions avec Plantronics. En réponse aux informations communiquées par les médias et conformément à la réglementation boursière suisse, le fabricant de périphériques informatiques a confirmé avoir été en discussion avec le concepteur américain de casques et d’écouteurs audio en vue d’une éventuelle transaction, mais ces pourparlers n’ont pas abouti. Logitech International n’a pas l’intention de commenter davantage.

Intu Properties : il n’y aura pas d’offre publique. Le consortium composé de Peel Group, du conglomérat saoudien Olayan et du canadien Brookfield Asset Management a annoncé que, « compte tenu de l’incertitude entourant les conditions macroéconomiques actuelles et de la volatilité à court terme des marchés », il « n’est pas en mesure de présenter une offre » dans les délais prévus par la réglementation, comme l’a précisé la société foncière britannique. Le groupe d’investisseurs avait jusqu’au 30 novembre au soir pour déposer une offre ferme. Sur la semaine, l’action Intu s’est effondrée de 40% à la Bourse de Londres, à 114 pence.

Les opérations en cours

En France

GFI Informatique : l’OPR sera ouverte jusqu’au 12 décembre 2018. Le groupe qatari Mannai Corporation, qui détient déjà 96,60% du capital et des droits de vote, s’engage à acquérir la totalité des actions non détenues au prix unitaire de 10,50 €. Ce prix fait ressortir une prime de 30% sur le cours du 25 septembre 2018, dernière séance avant l’annonce du projet d’offre, et une prime de 29,6% par rapport à la moyenne pondérée des cours sur une période de 2 mois avant cette date. Le retrait obligatoire interviendra le 13 décembre 2018.

Safran : l’assemblée générale a approuvé la fusion-absorption de Zodiac. L’ensemble des résolutions soumises aux votes des actionnaires a été adopté. Suite aux présentations du projet de fusion, et notamment des rapports des commissaires à la fusion concluant à l’équité du rapport d’échange, les actionnaires ont notamment approuvé la fusion-absorption de Zodiac Aerospace par Safran à un taux de 99,88%. Avec les approbations des assemblées générales respectives de Safran et Zodiac Aerospace, l’ensemble des conditions suspensives à la réalisation de cette opération est levé. En conséquence, la fusion sera réalisée le 1er décembre 2018.

Euronext Paris autorise l’admission des actions Baikowski sur Euronext Growth, selon la procédure de cotation directe dans le cadre de l’attribution d’actions Baikowski aux actionnaires de PSB Industries (voir Journal des OPA). Cette attribution reste soumise à l’assemblée générale de PSB Industries qui doit se tenir le 20 décembre 2018. Euronext Paris a également approuvé le document d’information relatif à cette opération. Des exemplaires sont disponibles sans frais au siège social de Baikowski. L’attention des actionnaires est attirée sur la rubrique « facteurs de risques » de ce document.

Affine/Tour Eiffel : il n’y aura pas d’OPR. SMA et Holdaffine ont demandé à l’AMF de confirmer que la réalisation du projet de fusion-absorption d’Affine par la Société de la Tour Eiffel (STE) ne donnera pas lieu à la mise en œuvre préalable d’une offre publique de retrait. Après examen, l’Autorité de régulation a considéré que la fusion projetée entre les deux sociétés concernées n’impliquerait pas de modification significative des droits et intérêts des actionnaires d’Affine, comme de ceux de la STL, de nature à justifier la mise en œuvre d’une offre publique de retrait.

A l’étranger

Saham Assurance : l’OPA va pouvoir démarrer. Après avoir examiné le projet d’offre, initié par SEM Ireland, Saham Finances (qui contrôle 58,5% du capital), Saham Insurance et Saham Finances Participations, l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) l’a déclaré recevable. L’OPA au prix unitaire de 1 450 dirhams portera sur la totalité des actions non détenues par les initiateurs, représentant 20% du capital, étant précisé que Sanam Holding (détenteur de 19,3% du capital) et M. Said Alj (2,2%) se sont engagés à ne pas apporter leurs titres à l’offre. Le calendrier définitif de l’opération sera fixé ultérieurement.

Covivio/Beni Stabili : nouvelles avancées en vue de la fusion. Du fait de la distribution d’un acompte sur dividende par Beni Stabili d’un montant de 0,021369 € par action, la parité d’échange de la fusion sera automatiquement ajustée comme suit : 8,245 actions Covivio pour 1.000 actions Beni Stabili (contre une parité initiale de 8,5 actions Covivio pour 1.000 actions Beni Stabili). D’un point de vue légal, fiscal et comptable, sous réserve des conditions suspensives, la réalisation de la fusion sera effective, à 23h59, le 31 décembre 2018.

Sortie de cote

TxCell : le retrait obligatoire est intervenu le 29 novembre 2018 au prix de 2,58 € par action. Il a porté sur 1.095.009 titres, représentant 4,29% du capital de cette société spécialisée dans le développement des immunothérapies cellulaires.

A savoir

A compter du 1er janvier 2019, les décisions rendues par la commission des sanctions de l’AMF feront systématiquement l’objet d’un communiqué, à la fois en français et en anglais, à des fins pédagogiques. L’objectif est de mieux informer sur les décisions de la commission en présentant au public, tant en France qu’à l’étranger, et notamment aux professionnels et investisseurs, les points essentiels de ces décisions.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un week-end éclatant et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés