Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. Les grandes manœuvres continuent de se poursuivre avec deux projets d’OPA (Microwave Vision et Amplitude Surgical) et un projet d’offre publique simplifiée (Anevia). Sans oublier la proposition de Tencent Holdings d’acquérir Sogou, deuxième moteur de recherche en Chine, les offres désormais ouvertes (Mediawan et Ingenico) et celle susceptible d’évoluer (GrandVision).

Les nouveautés

Sur Euronext Paris

Microwave Vision : projet d’OPA simplifiée à 26 € par action. HLD Europe (société de capital-investissement fondée par Jean-Bernard Lafonta) est entrée en négociations exclusives en vue d’acquérir, au travers d’un véhicule dédié, plusieurs blocs représentant 52,95% du capital de Microwave Vision au prix de 26 € par action. Ce prix fait ressortir une prime de 7,9% sur le dernier cours, le 29 juillet 2020, et une prime de 11,2% sur la moyenne des 3 derniers mois. Il valorise cette société, qui développe des solutions permettant de visualiser les ondes électromagnétiques, à environ 170 millions d’euros. Sous réserve de l’acquisition de ces blocs, le véhicule dédié déposerait fin 2020 un projet d’OPA simplifiée sur le solde des actions au même prix de 26 €.

Amplitude Surgical : OPA en vue de PAI Partners à 2,15 € par action. PAI Partners est entré en négociations exclusives en vue d’acquérir, via une société ad hoc, une participation majoritaire (52,3%) dans le capital d’Amplitude Surgical, spécialisée dans les technologies chirurgicales destinées à l’orthopédie. L’acquisition serait réalisée au prix de 2,15 € par action, soit une prime de 32,7% sur le cours du 30 juillet 2020 et une prime de 53,5% sur la moyenne des cours des 60 dernières séances, valorisant Amplitude Surgical 102 millions d’euros. En cas de réalisation de l’opération, une OPA simplifiée au prix unitaire identique de 2,15 € serait déposée, avec l’objectif d’un retrait obligatoire. La clôture de l’offre pourrait intervenir au cours du 4e trimestre 2020.

Anevia : projet d’offre publique simplifiée d’Ateme. Ateme est entré en discussions exclusives avec les principaux actionnaires d’Anevia, qui détiennent au total 87% du capital de la société, en vue du transfert de leur participation. Le rapprochement des deux sociétés donnerait naissance à un acteur majeur des infrastructures de diffusion vidéo, réalisant plus de 80 millions d’euros de chiffre d’affaires combiné (données 2019). A l’issue de l’apport et de l’acquisition des titres par les actionnaires majoritaires, Ateme déposerait un projet d’offre publique simplifiée sur les actions Anevia à raison d’une action Ateme pour 10 Anevia et 20 € (OPM) ou 3,50 € par action Anevia (OPAS). L’offre pourrait être réalisée avant la fin du 4e trimestre 2020.

Sur les marchés étrangers

Tencent Holdings propose d’acquérir Sogou. Le géant chinois de l’internet a adressé une lettre au conseil d’administration de Sogou, deuxième moteur de recherche en Chine derrière Baidu, contenant une proposition préliminaire non contraignante, en vue d’acquérir toutes les actions de la société. Le prix proposé s’élève à 9 $, soit une prime de 56,5% par rapport au dernier cours coté avant l’annonce. L’opération proposée, si elle était réalisée, aurait pour effet de transformer Sogou en filiale à part entière de Tencent, et les ADS de Sogou seraient retirés de la cote de la Bourse de New York.  Un comité spécial du conseil d’administration de Sogou va examiner l’opération proposée. La société tient à prévenir que le conseil d’administration n’a pris aucune décision. Rien ne garantit qu’un accord sera conclu et que Tencent fera une offre définitive à Sogou.

Les opérations en cours

Mediawan : l’OPA est ouverte depuis le 30 juillet 2020. Sa date de clôture sera fixée après réception par l’AMF des éléments justificatifs concernant l’autorisation des autorités de la concurrence française, allemande et autrichienne sur cette opération. BidCo Breteuil, qui détient de concert avec un groupe d’actionnaires 27,31% du capital, s’engage à acquérir les actions et les bons de souscriptions d’actions rachetables au prix de 12 € par action et de 0,65 € par BSAR. Le prix d’offre pour l’action Mediawan fait ressortir une prime de 42,3% sur le dernier cours avant l’annonce et une prime de 58,1% sur la moyenne des 3 derniers mois. Le prix d’offre pour le BSAR fait ressortir des primes respectives de 180,2% et de 311,9%. Si les conditions requises sont remplies, la mise en œuvre d’un retrait obligatoire sera demandée.

Ingenico : l’OPA est ouverte également depuis le 30 juillet 2020. Sa date de clôture sera fixée après réception par l’AMF des éléments justificatifs concernant l’autorisation de la Commission européenne au titre du contrôle des concentrations. Pour rappel, l’offre publique visant les actions Ingenico se décompose en une offre mixte à titre principal (7 actions Ingenico pour 11 Worldline et 160,50 €), assortie, à titre subsidiaire, d’une OPE (29 Ingenico pour 56 Worldline) et d’une OPA (123,10 € par action Ingenico). Les offres subsidiaires sont plafonnées de sorte à respecter la proportion globale de 81% en actions Worldline et 19% en numéraire. Les actionnaires pourront apporter leurs actions Ingenico soit à l’offre principale, soit à l’une et/ou à l’autre des offres subsidiaires, soit à l’offre principale et à l’une et/ou à l’autre des offres subsidiaires.

Medicrea International désigne Orfis comme expert indépendant. A la suite de l’annonce de l’OPA amicale sur les titres de Medicrea par Medtronic au prix de 7 € par action, le conseil d’administration, sur proposition du comité ad hoc, a désigné la société Orfis en qualité d’expert indépendant chargé de l’établissement du rapport sur le caractère équitable de l’offre. Le rapport de l’expert et l’avis motivé du conseil d’administration de la société, spécialisée dans les solutions et prothèses du rachis, figureront dans le projet de note en réponse qui sera établi et soumis au visa de l’AMF.

EssilorLuxottica est informé d’une procédure d’arbitrage de la part de HAL et GrandVision et continue ses poursuites judiciaires contre eux. EssilorLuxottica considère ces procédures d’arbitrage comme une tentative surprenante mais évidente de la part de HAL et GrandVision pour détourner l’attention des manquements de GrandVision à ses obligations en vertu du Contrat de Soutien ainsi que de son incapacité à lui fournir l’information requise. La société maintient l’action en justice qu’elle a initiée aux Pays-Bas en vue d’obtenir des informations de la part de HAL et GrandVision. Une audience est prévue le 10 août 2020.

Tours de tables

XPO Logistics va acquérir des actions XPO Logistics EuropeLe 27 juillet 2020, XPO Logistics a informé XPO Logistics Europe qu’elle a convenu d’acquérir un bloc de 68.450 actions XPO Logistics Europe au prix unitaire de 242,50 €, pour un montant total de 16.599.125 €. La transaction est irrévocable et sera finalisée dans les prochains jours. XPO Logistics se réserve le droit d’acquérir d’autres actions XPO Logistics Europe sur le marché ou par d’autres moyens. La société a indiqué qu’elle n’avait pas l’intention d’initier une offre publique sur les actions XPO Logistics Europe au cours des six prochains mois au minimum.

Innelec Multimedia a cédé ses titres Focus Home InteractiveInnelec annonce la cession effective à Neology Holding de l’intégralité des 164.635 actions Focus Home Interactive détenues. La finalisation de cette cession, sur la base d’un prix de 40 € par action Focus Home Interactive, représente un montant de 6,58 millions d’euros en cash avec une plus-value latente d’environ 5 millions d’euros.  Cette opération permet ainsi à Innelec de renforcer sa trésorerie pour la période de forte activité de septembre à décembre 2020. Au 30 juin 2020, Innelec disposait d’une trésorerie de 22,7 millions d’euros, intégrant un prêt garanti par l’Etat (PGE) d’un montant de 12 millions d’euros.

Safe Orthopaedics prend le contrôle de LCI Medical. Cette société de technologie médicale spécialisée dans le traitement des fractures de la colonne vertébrale, via des kits prêts à l’emploi, annonce l’acquisition de 92% des titres de LCI Medical et la seconde convocation à une assemblée générale, le 4 août 2020, statuant notamment sur la rémunération en actions de l’apport du solde des titres de LCI Medical.

A savoir

Bruxelles autorise, sous conditions, l’acquisition de Bombardier Transportation par Alstom. Il est ressorti de l’enquête de la Commission européenne que l’opération, telle qu’initialement notifiée, aurait posé de graves problèmes de concurrence dans le matériel roulant à très grande vitesse, le matériel roulant pour grandes lignes et la signalisation grandes lignes. Alstom a proposé une série d’engagements pour répondre aux préoccupations de Bruxelles. La Commission a donc conclu que l’opération, telle que modifiée par ces engagements, ne poserait aucun problème de concurrence. La décision de Bruxelles est subordonnée au respect intégral des engagements contractés.

Bruits de marché

Suez très recherchée sur Euronext Paris. L’action du groupe mondial, expert des métiers de l’eau et des déchets, a gagné 8,4%, vendredi 31 juillet, à 11,18 €, réduisant sa moins-value à 17% depuis le début de l’année. A l’origine de ce regain d’intérêt, on trouve les propos de Jean-Pierre Clamadieu, président du conseil d’administration d’Engie. Lors d’une conférence téléphonique avec les analystes financiers, il a déclaré que « tout est ouvert », au sujet de la participation de 32,1% dans le capital de Suez, « comme pour d’autres positions similaires que nous détenons dans d’autres entités cotées », relançant ainsi les rumeurs récurrentes de cession de sa participation.

Lu sur le Web

Vague d’OPA dans l’informatique : les prochaines cibles. C’est l’effervescence au sein des acteurs informatiques cotés de petite et moyenne taille. « En seulement quelques jours, trois projets d’OPA viennent d’être dévoilés avec au moins un point commun : à chaque fois, l’offensive est menée par les dirigeants-fondateurs des groupes concernés, associés pour l’occasion à des fonds d’investissement », explique le site Lerevenu.com. Ces opérations de rachat dans ce secteur n’est sans doute pas achevée. Dans cette perspective, Le Revenu a identifié plusieurs petites entreprises du secteur dont le capital est en partie détenu par un ou plusieurs fonds d’investissements. Pour lire la suite.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un week-end rafraîchissant et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés