Inside

Bel : l’OPR se termine ce lundi 10 janvier 2022. Unibel, qui détient de concert avec le groupe familial Fiévet-Bel et Sicopa 95,46% du capital et 82,21% des droits de vote, s’engage à acquérir la totalité des actions Bel non détenues au prix rehaussé de 550 €, soit une majoration de 25% par rapport au prix de 440 € initialement avancé. Ce prix représente une prime de 45,5% sur le cours de clôture du 17 mars 2021 et de 58,4 % sur la moyenne des 60 dernières séances avant cette date.

Pour rappel, un recours en annulation de la décision de conformité de l’AMF a été déposé devant la Cour d’appel de Paris. Ce recours n’est pas assorti d’une requête aux fins de sursis à exécution. Si la Cour d’appel annulait ou réformait la décision de conformité, Unibel a pris plusieurs engagements. D’abord, la restitution des titres Bel acquis dans le cadre l’OPR aux anciens actionnaires qui en feraient la demande. Ensuite, le dépôt d’un projet modifié d’OPR (suivie d’un retrait obligatoire) conforme aux dispositions applicables et à la décision de la Cour d’appel de Paris. Enfin, le versement du complément de prix ou d’indemnisation, selon le cas, aux actionnaires qui n’ont pas demandé la restitution de leurs actions.

Partager