Inside

Groupe Open : projet d’OPA simplifiée au prix de 33,50 € par action. En Bourse, la patience des minoritaires est souvent récompensée. New Go, société contrôlée par les dirigeants fondateurs de Groupe Open agissant de concert avec Montefiore Investment, a conclu deux contrats d’acquisition portant respectivement sur 10,92% et 3,98% du capital, préalablement détenues par Amiral Gestion et Sycomore Asset Management. À l’issue de ces acquisitions, réalisées au prix de 33,50 € par action, New Go détient désormais 87,44% du capital de cette entreprise de services du numérique.

De ce fait, New Go va déposer prochainement auprès de l’AMF un projet d’OPA simplifiée visant l’intégralité des actions non détenues au même prix unitaire de 33,50 €. Ce prix fait ressortir une prime de 20,9% par rapport au cours de clôture au 7 janvier 2022 et une prime de 33,7% par rapport à la moyenne des 60 dernières séances. Cette offre est motivée par la volonté de ne plus faire appel au marché et d’alléger les contraintes réglementaires et de coûts induites par la cotation de Groupe Open. Si les conditions requises sont réunies, New Go a donc l’intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire.

En outre, New Go a l’intention de procéder au rachat auprès des dirigeants fondateurs d’une partie de leurs intérêts économiques au sein de New Go à des conditions équivalentes au prix de l’offre. Le changement de contrôle, qui se traduirait par le franchissement de seuil indirect de 30% du capital et des droits de vote par Montefiore dans Groupe Open, donnera lieu à une information-consultation des instances représentatives du personnel de Groupe Open, à une notification de l’Autorité de la concurrence et à la finalisation des accords entre actionnaires. En tout état de cause, l’offre publique annoncée sera libellée à des conditions qui seront cohérentes avec celles de l’offre publique qui résulterait de ce franchissement de seuils.

Le dépôt de l’offre est conditionné à la finalisation du contrat de financement d’un montant en principal de 120 millions d’euros. Le conseil d’administration se réunira dans les meilleurs délais afin de désigner, sur proposition d’un comité ad hoc, composé en majorité d’administrateurs indépendants, un expert indépendant chargé d’établir un rapport sur les conditions financières de l’offre, incluant le retrait obligatoire.

A la demande de Groupe Open, la cotation des actions a été suspendue le 7 janvier 2022 et reprendra le 12 janvier 2022.

Partager