Inside

LV Group : le projet note en réponse à l’OPR de LVMH a été déposé. Il contient notamment le rapport établi par le cabinet Finexsi, mandaté le 30 juin 2021 par le conseil d’administration, en qualité d’expert indépendant. Pour rappel, LVMH qui détient de concert 99,99% du capital, s’engage à acquérir les 2.652 actions non détenues, représentant 0,01% du capital, au prix de 10 000 € par action. Ce prix valorise ce bloc d’actions 26,5 millions d’euros et ce holding (Louis Vuitton, Berluti, Celine, Kenzo, Givenchy, etc.) 237,56 milliards d’euros, soit les deux tiers de la capitalisation actuelle de LVMH. Il fait également ressortir une prime – par transparence – de 17% sur le dernier cours coté de LVMH, le 14 décembre 2021, et une prime de 21% sur la moyenne des 60 dernières séances avant cette date. L’opération s’inscrit dans le cadre d’une démarche de simplification juridique du groupe LVMH visant en particulier à réduire le nombre de holdings intermédiaires. L’offre créerait ainsi la possibilité de procéder à une fusion simplifiée entre LV Group et LVMH à l’issue du retrait obligatoire.

Partager