Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. Projet d’OPR sur Bourrelier Group, distribution d’actions Faurecia par Stellantis, nouvelle décision du Tribunal de commerce de Nanterre dans la bataille Suez/Veolia, sans oublier les opérations en cours (Microwave Vision, Dalet, EOS Imaging, Filae) et les ramassages (Unibail-Rodamco-Westfield, Maisons du Monde) : la semaine a été riche. Voici ce qu’il faut en retenir.

Les nouveautés

Bourrelier Group : projet d’OPR de M14 à 49,30 € par action. M14, société civile contrôlée par M. Jean-Claude Bourrelier et des membres de sa famille, a déposé un projet d’offre publique de retrait visant les actions de l’ex-Bricorama devenu un holding familial. M14, qui détient à ce jour 87,04% du capital, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 49,30 € (avec deux compléments de prix éventuels). Ce prix fait ressortir une prime de 26,4% sur le dernier cours coté (39 €), qui remonte au 19 mars 2020, et une prime de 9,2% sur la moyenne pondérée des 3 derniers mois avant cette date (45,10 €). Il fait par ailleurs apparaître une décote de 9,4% sur l’actif net comptable part du groupe de Bourrelier Group, qui ressort à 54,40 € par action au 31 décembre 2020. L’initiateur n’a pas l’intention de mettre en œuvre de retrait obligatoire. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 1er au 14 avril 2021.

Stellantis annonce une distribution d’actions Faurecia. Le nouveau groupe issu de la fusion de FCA et PSA a annoncé la distribution conditionnelle d’un maximum de 54.297.006 actions ordinaires de Faurecia et jusqu’à 308 millions d’euros en numéraire, soit le produit reçu par Peugeot SA de la vente d’actions ordinaires de Faurecia en octobre 2020, à reverser aux actionnaires de Stellantis inscrits au mardi 16 mars 2021, suite à une réduction de capital. Le paiement de cette distribution est subordonné à son approbation par l’assemblée générale extraordinaire de Stellantis qui se tiendra le 8 mars 2021 et de la satisfaction de certaines formalités du droit néerlandais. Si la distribution devient inconditionnelle, les actionnaires de Stellantis auront droit à 0,017029 action ordinaire de Faurecia et 0,096677 € pour chaque action ordinaire de Stellantis détenue. La part en numéraire devrait être payée autour du 22 mars 2021.

Suez a marqué un point dans sa bataille judiciaire. Dans une ordonnance rendue le 19 novembre 2020, le Tribunal de commerce de Nanterre avait interdit à Suez de prendre toute décision susceptible de rendre irrévocable le dispositif étranger d’inaliénabilité de l’Eau France de Suez, mis en place via une fondation de droit néerlandais, pour dissuader Veolia de mener à bien son projet d’OPA. Dans une nouvelle décision rendue le 4 mars 2021, consultée par l’AFP, le tribunal « rétracte » cette ordonnance. Le dispositif de la fondation « demeure, au moment de la requête et de l’ordonnance contestée, une menace dont la mise en œuvre immédiate ou, à tout le moins à court terme, n’est pas suffisamment établie pour solliciter des mesures urgentes destinées à suspendre cette irrévocabilité », justifie le tribunal.

Les opérations en cours

Dalet : l’OPA simplifiée se terminera mercredi 10 mars 2021. Dalet Holding (contrôlée par Long Path Private Investment Partners I), qui détient au moins 84,36% du capital de ce spécialiste des solutions logicielles et de services pour les diffuseurs et les producteurs de contenu, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 13,52 €. Ce prix extériorise une prime de 36,6% par rapport au cours du 21 octobre 2020 et une prime de 37,2% par rapport à la moyenne des 60 dernières séances avant cette date. Si les conditions requises sont remplies, l’initiateur a l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire.

Microwave Vision : l’OPA simplifiée sera ouverte jusqu’au 17 mars 2021. Rainbow Holding (contrôlée par HLD Europe), qui détient désormais 70% du capital de cette société spécialisée dans la visualisation des ondes électromagnétiques, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 26 €. Ce prix fait ressortir une prime de 7,9% sur le dernier cours coté, le 29 juillet 2020, et une prime de 11,5% sur la moyenne des 3 derniers mois précédant cette date. Si les conditions requises sont remplies, l’initiateur a l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire.

EOS Imaging : le projet de note en réponse a été déposé. Alphatec Holdings, qui ne détient à ce jour aucun titre, s’engage à acquérir chaque action de ce pionnier de l’imagerie médicale orthopédique 2D/3D au prix unitaire de 2,45 €. Ce prix reflète une prime de 40,8% sur le cours de l’action, le 16 décembre 2020, et de 55,1% sur la moyenne des cours des deux derniers mois avant cette date. L’OPA vise également les Oceanes en circulation pour un prix unitaire de 7,01 € (coupon attaché dû le 31 mai 2021) ou 6,81 € (coupon détaché). Si les conditions requises sont remplies, ATEC a l’intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 1er avril au 7 mai 2021.

Filae désigne un expert indépendant dans le cadre du projet d’OPA initié par Trudaine Participations. A2EF, représentée par Mme Sonia Bonnet-Bernard, est donc chargée d’établir un rapport sur le caractère équitable des conditions financières offertes aux actionnaires et aux porteurs d’obligations convertibles. Après avoir pris connaissance du rapport de l’expert indépendant, le conseil d’administration se réunira à nouveau pour émettre un avis motivé sur le projet d’OPA. Le rapport de l’expert indépendant et l’avis motivé du conseil de Filae figureront dans le projet de note en réponse qui sera établi et soumis au visa de l’AMF.

Les résultats

Explosifs et Produits Chimiques : l’OPA simplifiée ne fait pas le plein. À la clôture de l’offre au prix de 400 € par action, close le 3 mars 2021, E.J. Barbier détient 69,57% du capital (79,1% avec les actions auto-détenues) et 81,43% des droits de vote de cet expert de la démolition. À première demande d’E.J. Barbier, le conseil d’administration se réunira pour convoquer l’assemblée générale extraordinaire à l’effet de statuer sur la conversion des parts de fondateurs sur la base du taux de conversion déterminé par le rapport commun des experts en date du 30 septembre 2020 (1,33 action pour une part de fondateur), conformément à l’article 8 ter de la loi du 25 janvier 1929.

Sortie de cote

La Foncière Verte : le retrait obligatoire interviendra mercredi 10 mars 2021. Il portera sur 10 actions au prix unitaire de 420 €, net de tout frais, représentant 0,002% du capital et au plus 0,002% des droits de vote de cette société immobilière, contrôlée par PH Finance de concert avec Foncière PH Green.

Tours de table

Unibail-Rodamco-Westfield : Xavier Niel se renforce dans le capital. Par suite d’acquisitions en Bourse, le fondateur d’Iliad, maison mère de Free, a franchi en hausse le seuil de 10%, via ses deux sociétés Rock Investment et NJJ Market, et détient désormais 11,40% du capital de cette foncière spécialisée dans les centres commerciaux. Dans un courrier adressé à l’AMF, Xavier Niel indique ne pas avoir l’intention de prendre le contrôle d’Unibail-Rodamco-Westfield, mais envisage de poursuivre ses achats en fonction des conditions de marché. L’action s’adjuge 7,1% sur la semaine, à 65,16 €.

Maisons du Monde : Gabriel Naouri et Daniel Kretinsky s’invitent au tour de table. Le concert composé de ces deux entrepreneurs, via Majorelle Investments, a franchi en hausse, le 3 mars 2021, le seuil de 10% du capital. Dans un courrier adressé à l’AMF, il indique qu’il envisage de poursuivre ses achats, en fonction des conditions de marché, mais n’envisage pas de prendre le contrôle de Maisons du Monde. Et d’ajouter : « forts de leurs expériences internationales dans la distribution physique et le e-commerce, M. Gabriel Naouri et M. Daniel Kretinsky ont une bonne connaissance de l’environnement économique dans lequel Maisons du Monde évolue ainsi que des défis à relever dans le futur. Dans ce cadre, Majorelle Investments entend soutenir la stratégie de transformation et de croissance de Maisons du Monde ». L’action de l’entreprise d’ameublement et de décoration gagne 12,30% sur la semaine, à 16,80 €.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un week-end sans confinement et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés

 

Partager