Les points sur les i

Suez : le CIAM veut révoquer une partie du conseil d’administration. « L’intérêt des actionnaires que vous représentez commande que vous examiniez l’offre de Veolia, de manière objective et de bonne foi », écrit le fonds activiste dans une lettre adressée au conseil d’administration. Et d’ajouter : « en refusant d’examiner l’offre de Veolia malgré la publication par l’AMF de son dépôt, il nous apparaît que votre conseil a franchi une nouvelle étape dans sa regrettable mais récurrente pratique de « bunkerisation » ». Aussi, « nous exercerons la plénitude de nos droits pour que Suez dispose à nouveau d’un conseil qui représente dignement et sereinement les intérêts de ses actionnaires ».

Partager