L'offre du jour

Devoteam : projet d’OPAS de Castillon à 168,50 € par action. Par l’intermédiaire de la société Castillon, MM. Godefroy et Stanislas de Bentzmann ont décidé de renforcer leur contrôle sur Devoteam en lançant une offre publique d’achat simplifiée sur les actions non détenues et qui représentent environ 13,7% du capital.

L’offre est proposée à un prix de 168,50 € par action, représentant une prime de 23,2% par rapport au cours de clôture du 13 octobre 2021 et de 28% par rapport à la moyenne des 30 dernières séances. L’offre fait suite à l’acquisition par Castillon, conclue le 13 octobre 2021, de la participation détenue par des fonds et actionnaires de Devoteam gérés et représentés par Amiral Gestion et portant sur 4,4% du capital. Cette acquisition est réalisée au prix ferme de 168,50 € par action.

Pour mémoire, à l’issue de l’OPA rouverte au prix de 98 € par action, close le 16 décembre 2020, la société Castillon avait porté sa participation à 80,14% du capital et à 78,46% des droits de vote de ce groupe leader du conseil en stratégie digitale, plateformes technologiques, cybersécurité et business transformation. Le prix de l’offre actuel est donc supérieur de 71,9% à celui de l’OPA, lancée le 20 octobre 2020.

Le conseil de surveillance de Devoteam a accueilli l’offre favorablement et à l’unanimité, sous réserve des conclusions de l’expert indépendant et du comité ad hoc. Le cabinet Eight Advisory a été désigné en qualité d’expert indépendant afin de préparer un rapport incluant une attestation d’équité sur les conditions financières de l’offre, en y incluant le retrait obligatoire. Si les actions non présentées ne représentent pas plus de 10% du capital et des droits de vote, Castillon demandera en effet à l’AMF la mise en œuvre d’une procédure de retrait obligatoire.

Crédit Agricole Corporate and Investment Bank est conseil financier exclusif de Castillon et agit en qualité d’établissement présentateur et garant de l’offre publique d’achat simplifiée. Darrois Villey Maillot Brochier agit comme conseil juridique de Castillon.

Partager