Séché Environnement projette d’acquérir le sud-africain Interwaste

L’opérateur français annonce son intention d’acquérir, au travers de Séché South Africa Proprietary, sa filiale sud-africaine entièrement contrôlée, 100% du capital d’Interwaste Holdings, spécialiste du traitement des déchets en Afrique du Sud.

L’opération sera réalisée à travers un plan d’arrangement (Scheme of Arrangement) proposé aux actionnaires d’Interwaste par Séché South Africa Proprietary au prix de 1,20 rand sud-africain (ZAR) par action, représentant une prime de 47,9% par rapport à la moyenne des cours sur 30 séances avant le 1er octobre 2018 au Johannesburg Stock Exchange (JSE). Cette offre a déjà été approuvée par le conseil d’administration d’Interwaste ainsi que par un comité d’administrateurs indépendants, après évaluation par un expert indépendant.

A travers cette acquisition, Séché Environnement souhaite prendre une position forte au cœur d’une région très prometteuse : l’Afrique du Sud, et l’Afrique australe, pour y accompagner la croissance et la transformation des marchés des déchets au sein d’une démarche d’économie circulaire. Créé en 1989, Interwaste a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires consolidé de ZAR 1.034 millions (environ 62 M€) et un EBITDA de ZAR 213 millions (environ 13 M€), pour un résultat net de ZAR 54 millions (environ 3 M€). Fin 2017, l’endettement net s’établissait à ZAR 157 millions (environ 9 M€).

Séché annonce également avoir reçu de la part des actionnaires principaux : d’une part, la holding du fondateur et CEO, le Wilco Family Trust, et d’autre part, le fonds Coronation Capital, des promesses irrévocables de vente – sous réserve du succès de l’offre – portant sur 47% au total du capital d’Interwaste (incluant les actions auto-détenues) au prix unitaire de 1,20 ZAR par action.

En cas de succès du Scheme of Arrangement (au moins 75% des titres apportés à l’offre, incluant les deux actionnaires de référence qui s’y sont déjà engagés), une procédure de rachat obligatoire se déclencherait automatiquement sur l’ensemble des titres encore détenus par les actionnaires minoritaires afin de procéder au retrait d’Interwaste du JSE.

L’acquisition de 100% des titres représenterait un montant d’environ 32 M€ qui serait financé par tirage sur la ligne de liquidités du contrat bancaire de juillet 2018. Sous réserve de l’approbation des actionnaires d’Interwaste ainsi que des autorités boursières et réglementaires en Afrique du Sud, l’acquisition serait finalisée au cours du premier trimestre 2019 et serait donc sans incidence sur la situation financière de Séché Environnement au 31 décembre 2018.