Télécoms : Tele2 et Com Hem décident de ne faire plus qu’un

L’opérateur télécoms et le câblo-opérateur, tous les deux suédois, annoncent ce mercredi 10 janvier 2018 leur intention de fusionner. Le nouvel ensemble offrira une couverture en téléphonie mobile de quatrième génération (4G) à 99,9% de la population suédoise et des services d’accès à haut débit à près de 60% des ménages, comme le précise Tele2. Le fonds d’investissement Kinnevik, fondé par les familles Stenbeck, Klingspor et von Horn, sera le principal actionnaire, avec 27,3% du capital et 41,9% des droits de vote.

En contrepartie de la fusion, les actionnaires de Com Hem recevront 37,02 couronnes suédoises en numéraire et 1,0374 action B de Tele2 pour chaque action Com Hem détenue. Par conséquent, les actionnaires de Com Hem détiendront une participation d’environ 26,9% dans Tele2 élargi et une contrepartie totale en espèces de 6,6 milliards de couronnes suédoises (610 millions d’euros). Sur la base du dernier cours de Tele2, l’offre valorise Com Hem à 146 couronnes par action, soit une prime de 11,8% sur le dernier cours avant l’annonce de l’opération (130,60 couronnes).

Le conseil d’administration de Com Hem considère que la contrepartie de la fusion est équitable d’un point de vue financier pour les actionnaires Com Hem (autres que Tele2 et ses filiales) et cette opinion est soutenue par une attestation d’équité de Bank of America Merrill Lynch, agissant à titre de conseiller financier du conseil d’administration de Com Hem, en date du 9 janvier 2018.