L'offre du jour

Evolis : OPA en vue de Cedys & Co au prix de 30 € par action. Les actionnaires de référence du spécialiste des solutions d’identification sur cartes plastiques (MM. Picot, Olivier, Godard et Liatard et Mme Bélanger), ainsi que certains actionnaires historiques annoncent avoir apporté le 19 juin 2019 leurs participations dans le capital d’Evolis, représentant 62,97% du capital, à Cedys & Co, société nouvellement créée et contrôlée à 100% par ces derniers.

En conséquence, Cedys & Co déposera un projet d’offre publique d’achat simplifiée visant les actions Evolis au prix unitaire de 30 €, qui correspond à la valeur par action retenue pour les opérations d’apport. Ce prix fait ressortir une prime de 22,9% sur le dernier cours coté sur Euronext Growth, en hausse de 25% depuis le début de l’année, et valorise cette société, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 82 millions d’euros en 2018, environ 156 millions. Dans l’hypothèse où les conditions seraient satisfaites à l’issue de l’offre publique, Cedys & Co demandera la mise en œuvre d’une procédure de retrait obligatoire. Dans cette perspective, le conseil d’administration d’Evolis a désigné Didier Kling Expertise et Conseil en qualité d’expert indépendant chargé d’établir un rapport sur les conditions financières de l’OPA simplifiée et le cas échéant du retrait obligatoire.

« Dans un marché mouvant et plus incertain depuis 3 ans, conjugué à une gestion de l’ensemble des zones géographiques – et notamment de l’Asie – qui se complexifie, le pilotage de l’activité d’Evolis devient plus difficile et moins prévisible », explique la société. Pour répondre à ces nouveaux enjeux, le management a engagé un programme d’investissements important et souhaite pouvoir se consacrer pleinement aux problématiques de développement du groupe. Ajoutant : « dans un contexte où il n’est plus envisagé de recourir au levier boursier à l’avenir, la forte volatilité du cours de bourse pénalise par ailleurs la notoriété d’Evolis et perturbe les relations avec ses clients, ses salariés et partenaires à défaut d’être un gage de pérennité et de stabilité ». Ces analyses ont finalement conduit les actionnaires de référence à offrir une liquidité immédiate aux actionnaires minoritaires.