L'offre du jour

GrandVision : l’OPA du groupe EssilorLuxottica est en marche. EssilorLuxottica se porte acquéreur de la participation de HAL dans GrandVision, représentant 76,72% du capital de GrandVision, à un prix de 28 € par action. Ce prix sera augmenté de 1,5% (soit 28,42 € par action) si l’acquisition n’est pas réalisée dans un délai de 12 mois à compter de l’annonce. Le prix total serait ainsi d’environ 5,5 milliards d’euros. L’opération est soutenue par le directoire et le conseil de surveillance de GrandVision. A la suite de la réalisation de l’opération avec HAL, EssilorLuxottica lancera une offre publique obligatoire sur les actions de GrandVision.

Le prix d’acquisition de 28 € par action fait ressortir une prime de 33,1% sur le cours de clôture de l’action GrandVision le 16 juillet 2019 (21,04 €) et une prime de 41,7% sur la moyenne pondérée des cours par les volumes sur la période de trois mois précédant le 16 juillet 2019 inclus (19,77 €). Avant la réalisation de l’opération, GrandVision aura la faculté de verser des dividendes n’excédant pas 0,35 € par action au titre de l’exercice 2019 et 0,37 € au titre de l’exercice 2020 (ou, dans chaque cas, 40% des résultats nets, si ce montant est inférieur) sans que cela n’entraîne d’ajustement du prix d’acquisition au titre du contrat de cession de bloc.

Le rapprochement, qui étend le périmètre des activités d’EssilorLuxottica, permettra au groupe d’offrir une expérience supérieure en matière d’optique ophtalmique et de lunetterie, à un plus grand nombre de clients dans le monde, explique le groupe. GrandVision profitera de l’engagement d’EssilorLuxottica en matière d’innovation produits, de chaîne logistique, de développement des talents et de connaissance digitale, ainsi que de ses investissements dans ces domaines, pour intensifier le développement d’une relation plus forte avec ses plus de 150 millions de clients.

Grâce à cette acquisition, EssilorLuxottica étendra sa plateforme de commerce de détail, principalement en Europe, avec l’adjonction de plus de 7 200 magasins dans le monde, de plus de 37 000 salariés et de 3,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel. L’opération devrait être réalisée dans un délai de 12 à 24 mois. Elle est soumise à différentes conditions suspensives, y compris l’obtention d’autorisations réglementaires et la réalisation de procédures de consultations obligatoires.