Bruits de marché

Bunge très entouré à la Bourse de New York. L’action du négociant américain en matières premières agricoles a bondi mardi de 16,6%, à 81,71 dollars, portant sa capitalisation à 11,5 milliards de dollars. A l’origine de ce regain d’intérêt, la confirmation que Glencore Agriculture Limited (GAL), la division agricole du groupe suisse Glencore, a approché de manière informelle Bunge en vue d’un éventuel rapprochement amical. « A la suite de cette approche informelle de GAL, les discussions peuvent se concrétiser ou pas, déclare Glencore dans un communiqué succinct, et il n’y a aucune certitude qu’une transaction se réalisera ».