Les points sur les i

BNP Paribas n’envisage pas d’acquisition majeure. Lors de l’assemblée générale du groupe bancaire, un actionnaire a demandé à la direction générale si celle-ci examinait la situation de Deutsche Bank en vue d’un possible rachat. « A un horizon visible, le groupe n’a pas l’intention d’entrer dans des opérations d’ampleur majeure parce que cela ne serait pas possible », a répondu Jean-Laurent Bonnafé, directeur général de BNP Paribas. Ajoutant : « On ne peut pas transformer, moderniser, accélérer notre métier tout en s’engageant dans des opérations d’acquisition majeure ». A la clôture, BNP Paribas affichait une capitalisation de 76,5 milliards d’euros contre 21,4 milliards d’euros pour Deutsche Bank.