Les points sur les i

Le ministre de l’Économie et des Finances n’est pas favorable au rachat de Carrefour par le canadien Couche-Tard. « La souveraineté alimentaire passe avant tout. Nous ne sommes pas a priori favorable à cette opération », a déclaré Bruno Le Maire, sur le plateau de C à Vous sur France 5. Rappelant que Carrefour est « le premier employeur privé de France », le locataire de Bercy a souligné « à quel point la sécurité d’approvisionnement est vitale pour nous tous », en rappelant que le décret sur le contrôle des investissements étrangers en France « permet de donner ou non notre accord à des opérations de ce type ».