Verbatim

Orange Belgium entre en négociation pour prendre le contrôle de VOO. Le marché des télécoms poursuit sa recomposition. Après la proposition de KKR d’acquérir TIM Group (ex-Telecom Italia), Orange Belgium a été choisi par Nethys pour entrer en négociation exclusive pour l’acquisition de 75% du capital moins une action de VOO.

A l’issue d’un processus de sélection compétitif, Orange Belgium a donc coiffé Telenet sur le poteau pour acquérir cet opérateur de télécom qui détient le réseau câble dans la région wallonne et sur une partie de la région bruxelloise. Cette négociation prend pour base une valeur d’entreprise de 1,8 milliard d’euros pour 100% du capital de VOO, correspondant à un multiple de 9,5 fois l’Ebitda prévisionnel 2021 avant synergies.

Après une présence de 25 ans d’Orange en Belgique, Orange Belgium pourrait, grâce à l’acquisition de VOO, se doter d’un réseau très haut débit en Wallonie et dans une partie de Bruxelles et, ainsi, conforter le déploiement de sa stratégie convergente au niveau national, explique l’opérateur contrôlé à environ 77% par Orange (à l’issue de son OPA close le 4 mai dernier).

« Le plan d’investissements ambitieux et la mise en commun des compétences des deux entreprises permettraient d’assurer et de renforcer durablement la qualité du réseau de VOO, au service des clients et de la compétitivité des régions wallonne et bruxelloise », est-il précisé. Orange Belgium, qui dispose d’un levier d’endettement très faible, financerait cette opération par un accroissement de sa dette, grâce au soutien d’Orange.

Partager