Verbatim

Orange : vers une nouvelle gouvernance. À la suite de la décision de la cour d’appel de Paris de ce jour, le conseil d’administration d‘Orange s’est réuni et a pris acte de la décision de Stéphane Richard de remettre son mandat de président-directeur général à sa disposition. Le conseil a accepté son départ. Celui-ci sera effectif à compter de la mise en place d’une nouvelle gouvernance et au plus tard le 31 janvier 2022. Stéphane Richard continue d’exercer ses fonctions jusqu’à la date de son départ. Le conseil d’administration poursuit le processus de recherche engagé depuis quelques mois, afin de mettre en place la nouvelle gouvernance du groupe.

Partager