Verbatim

Tunnel Prado Carénage (SMTPC) : l’activité reprend des couleurs. Au 3e trimestre 2021, le chiffre d’affaires s’est établi à 9,07 millions d’euros, dont 8,79 millions de recettes de péage. Le trafic a progressé de 4,37% par rapport à celui de l’année précédente et de 0,88% sur celui du 3e trimestre 2019. Le trafic lié à la forte fréquentation touristique durant juillet et août a compensé les effets de la crise sanitaire qui continue d’impacter l’activité. De janvier à septembre 2021, le trafic ressort en hausse de 14,3% par rapport à 2020 et en diminution de 8,64% par rapport à 2019.

Pour mémoire, Vinci Concessions et Eiffage ont annoncé le 23 avril 2021 avoir conclu un protocole en vue d’acquérir conjointement le solde du capital de la Société Marseillaise du Tunnel Prado Carénage qu’elles ne détiennent pas. Elles ont précisé que la réalisation de leurs accords restait notamment subordonnée à l’obtention des autorisations des autorités de concurrence compétentes.

En cas de réalisation définitive des accords, Vinci Concessions et Eiffage ont annoncé qu’elles déposeront dès que possible un projet d’OPA simplifiée (au prix de 23 € par action, dividende attaché de 1,90 €) et que cette offre serait suivie, le cas échéant, d’un retrait obligatoire si les conditions de mise en œuvre sont réunies. Dans cette perspective, le conseil d’administration a décidé de désigner, en qualité d’expert indépendant, le Cabinet BM&A, représenté par M. Pierre Béal.

Pour rappel, la SMTPC est concessionnaire d’un tunnel routier à péage de 2,5 km reliant, par le centre de la ville de Marseille, l’autoroute A50 à l’Est et l’autoroute A55 au Nord jusqu’en janvier 2033, date à laquelle la société remettra l’ouvrage à titre gratuit à la Métropole. SMTPC est chargée de la maintenance, de la sécurité et de l’exploitation de cet ouvrage. La société est également exploitante du tunnel Prado Sud, tunnel reliant le tunnel Prado Carénage aux quartiers sud de Marseille.

Partager