Lu dans la presse

Alten : des cibles en vue ? « Nous commençons toujours par nous implanter en déployant notre organisation, complétée par la suite de petites acquisitions intégrées facilement », explique dans un entretien à l’hebdomadaire Le Revenu, Simon Azoulay, PDG du groupe de conseil et d’ingénierie en R&D externalisée. « Une acquisition structurante, soit une entité comprise entre 500 à 3 000 personnes, nous permettrait de monter à terme à 10 000 ingénieurs [dans les pays à forts investissements en R&D], comme c’est déjà le cas en France. Jusqu’à présent, nous n’avons pas trouvé de cible de qualité de cette taille ».