Lu dans la presse

BPCE se dit confiant sur le résultat de l’OPA sur Natixis. « Depuis l’ouverture de l’opération le 4 juin, l’action Natixis cote au prix de l’offre de rachat à 4 euros, ce qui signifie que les investisseurs institutionnels considèrent que c’est un bon prix, explique Laurent Mignon, président du directoire de BPCE dans un entretien au Figaro. Malgré le rebond récent des valeurs bancaires, il offre toujours une prime importante par rapport au secteur. Les FCPE (fonds commun de placement d’entreprise) des salariés du groupe BPCE et de Natixis ont décidé d’apporter leurs actions à l’offre ». Et d’ajouter : « Il n’y aura pas de deuxième offre, ni d’augmentation du prix ».