Lu dans la presse

Capgemini qui achète Altran ne pense pas à Publicis. « Capgemini se sent légitime et confortable dans le monde de la data dans lequel nous allons continuer à nous développer. L’achat média, les créatifs, c’est assez loin de notre monde… On est d’ailleurs un peu surpris de voir les achats de Deloitte et Accenture dans ces domaines », explique Paul Hermelin, PDG de Capgemini, dans un entretien aux Echos. Et d’ajouter : « Capgemini compte se développer dans le monde du marketing mais en se limitant à la data. Pour dire les choses plus directement : on est sans doute un concurrent de Sapient, mais pas de tout le groupe Publicis ».