Paroles de Pros

Les arbitrages d’Edmond de Rothschild Fund Europe Synergy A. Ce fonds, géré par Philippe Lecoq et Olivier Huet, vise à générer une surperformance régulière sur un cycle économique complet par une sélection de valeurs potentiellement cibles d’OPA/OPE et de valeurs en restructuration. « L’activité de fusions & acquisitions, et plus généralement de transformation des entreprises reste soutenue : offres successives de Sanofi sur Bioverativ puis sur Ablynx, spin-off Kering/Puma et Altice Europe/Etats-Unis, offre de Barcelo sur le groupe espagnol NH Hotel, annonce d’un plan de transformation ambitieux par le nouveau PDG de Carrefour Alexandre Bompard, etc, expliquent les gérants dans leur rapport mensuel. Nous avons allégé nos positions sur GKN, Rémy Cointreau, Intercontinental Hotels, Croda et Sage Group, et vendu Metro, petite ligne en portefeuille. Nous avons introduit Daimler, candidat potentiel à une séparation de ses actifs en deux entités cotées séparément, et avons renforcé Commerzbank, Standard Chartered et Tullow Oil ». Au 31 janvier 2018, les principales lignes étaient les suivantes : Bouygues (5,2%), Thyssenkrupp (4%), Akzo Nobel (3,8%), Aéroports de Paris (3,5%) et Unicredit (3,4%).